«

»

Le CV a un nouvel adversaire: le big data

Le curriculum vitae est en perte de vitesse dans tous les milieux de l’emploi. Avec la venue des médias sociaux, une toute nouvelle façon de recruter des gens est en train de naître.

Bien que le cv est toujours utilisé, il serait maintenant faux de dire qu’il est absolument essentiel pour se dénicher un emploi.

De nouveaux outils naissent pour les recruteurs. Une expression qui revient souvent c’est le big data. Mais qu’Est-ce que le big data me direz-vous? C’est la masse de données créée chaque jour sur notre planète. Même que la majorité des données créées de toute notre histoire auraient été produites dans les 2 dernières années.

Avec les Twitter, Facebook, LinkedIn et autres de notre époque, des données sur des millions de personnes sont actuellement disponibles et traitable par de nouveaux algorithmes qui naissent. Des gens se font contacter sans trop savoir comment le recruteur les a trouvé. Mais c’est simple de comprendre pourquoi.

Le cv n’est qu’une page statique avec des informations souvent sans intérêts… nous n’avons pas vraiment une idée de la personne telle qu’elle est quand on lit un cv. Par contre, tout est sur internet. Souvent les gens étalent leur vie complète sur les réseaux sociaux. Des recruteurs peuvent s’informer sur vous, savoir où vous travaillez, ce que vous partagez, avec qui vous le faites, si vous êtes une personne de confiance, etc…

Oui, encore aujourd’hui la majorité des recruteurs fonctionnent avec le curriculum vitae et ça ne risque pas de disparaître bientôt. Par contre, souvent on peut maintenant appliquer sur des postes par internet et nous pouvons même souvent ajouter un compte LinkedIn l’hors d’une application d’emploi.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi ou vous voulez améliorer celui que vous occupez. Inscrivez-vous sur les sites professionnels comme LinkedIn et ajoutez vos informations dessus. Partagez et faites-vous des contacts. C’est une des meilleures façons pour se trouver un emploi dans l’avenir.